Bienvenue Invité!, Pas encore inscrit? S'enregistrer



Règlement de la Police Militaire [PM]

#1
(Modification du message : 07-22-2019, 03:04 PM par NikodiimAzinov.)

Règlement Police Militaire.

/!\ Le non respect du règlement sera automatiquement sanctionné /!\


1- Les armes létales que possèdent les Policiers Militaires ne doivent être utilisées qu'en cas d'extrême urgence et exclusivement quand ceux-ci sont en danger de mort.

2- L'utilisation du tazer est exclusive et seulement en cas d'urgence. (Par exemple : délit de fuite)

3- Les Policiers Militaires Confirmés peuvent avoir leurs armes sorties en SAFE tout le temps.
CEPENDANT
Les Policiers Militaires non Confirmés doivent toujours garder leurs armes dans leur holster.

4- Les Policiers Militaires ne peuvent utiliser l'arrest_stick (bâton rouge) que dans la prison. (Extrait de la règle n°36)

5- Il est formellement interdit de tuer quelqu'un pour un acte mineur. Une mise à mort doit se faire sur autorisation d'un brigadier (Second ou chef de préférence)  ou du général si la raison est légitime.

6- Le brigadier se doit de superviser les Policiers Militaires durant leurs services afin de les évaluer.

7- Les Policiers Militaires peuvent utiliser l'unarrest_stick (bâton vert) seulement avec l'autorisation du brigadier.

8- Les Policiers Militaires et les brigadiers ne peuvent agir sur une prise d'otage extérieur à la base.

9- Les Policiers Militaires se doivent de récupérer le(s) taliban(s) afin de le(s) transférer au(x) brigadier(s) (second ou chef de préférence) présent(s) afin qu'il(s) lui/leurs fasse(nt) passer une batterie de test.

10- Le Policier Militaire se doit de gérer les affaires intra-campus.

11- Le brigadier et le Policier Militaire ne peuvent partir en guerre.

12- Le brigadier et le Policier Militaire ne peuvent utiliser leur véhicule qu'avec Autorisation du staff ou d'un Chef de Brigade.

13- Le Policier Militaire se doit de respecter un militaire, quelque soit son grade dans tout cas, que ce soit une recrue ou bien le général. (Vouvoiement)

14- Le Policier Militaire ne fait en aucun cas les escouades. (Celles-ci doivent être faites par un officier)

15- Lors d'une prise d'otage dans le camp, le Policier Militaire se doit de disperser toute personne s'approchant de celle-ci et doit laisser agir le(s) brigadier(s) présent(s). S’il n’y a aucun (s) brigadier (s), il doit quand même y avoir un Policier Militaire qui écarte toute personne s'approchant et un autre agissant sur la prise d'otage.

16- Le PM donne des ordres à tout le monde si la situation l'exige !


Exemple: Un Général qui bloque le chemin; Il ne donne pas d'ordre tel que "Bougez ou Bouge".
         Un Général qui braque un soldat sans raison VALABLE; Il lui donne l'ordre de baisser son arme !

17-Les PM Confirmés seront plus autonomes mais devront obéir quand même aux Brigadiers:
- Les PM confirmés pourront prendre des décisions sans passer par le Brigadier.
  - Les PM confirmés pourront donner des ordres aux PM non confirmés (sans abus).

-Les protocoles et DEFCON sont ordonnés seulement par les PMC, les brigadiers, seconds chef brigadiers, chefs brigadiers ou par le plus haut gradé marine si il n’y a pas la présence de ces trois derniers, si la situation l’exige et en connaissance de cause. Tout abus sera sanctionné.

18-Les PM devront maintenant accompagner sur la durée déterminée de mise en cellule les personnes devant être en prison. La durée ne doit pas dépasser 5 minutes. Les boutons des portes doivent être surveillés constamment par un PM.


*Les PM confirmés sont des joueurs ayant passé de nombreux test sous l'inspection des Chefs Brigadiers, ceux-là auront un titre avant leur pseudo " PMC " et feront un /me montre sa plaque pour montrer qu'ils sont confirmés.
_____________________________________________________________________


Les Codes, Protocoles et DEFCON

__________________________________

-Protocole 1 : Interrogatoire simple avec coup de pression

-Protocole 2 : Interrogatoire musclé avec torture si besoin [Seulement pour les PM confirmés]

-Protocole 3 : Exécution au poteau

-Protocole 4 : Prendre le SKS, faire croire à la personne en question qu'il a le droit à l'exile, le laisser partir vers C puis abattre

-Protocole Fantôme : Ultra défense de VIP, à cacher à l'endroit pour cacher les VIP, comportement agressif, tuer si danger réel imminent

-Protocole Liberty : Le protocole met en place la relâche d’un prisonnier de guerre avec raison « service(s) exceptionnel(s) rendu(s) à la Marine » (Information importante ou autre). Cette décision revient au PMC du camp ou au responsable compétent (BGR, SCBGR, CBGR ou GNR) présent dans la base.



DEFCON 5 : Arme dans le holster, faire des rondes


DEFCON 4 : Arme sortie, faire des rondes et restez prudent


DEFCON 3 : Arme sortie, être vigilent, fouille obligatoire pour chaque entrée dans le camp (supervisée par un brigadier ou PMC)


DEFCON 2 : Arme sortie, ultra vigilance, mise en place d'encadrement de sécurité de camp, rassemblement des civils et VIP dans le cache, Ordonner aux soldats d'être par groupe de 2 et faire des rondes constantes dans le camp. Les ordres des PM, PMC, brigadiers et chefs brigadiers sont prioritaires par rapport aux marines.


DEFCON 1 : Abandon du camp par les marines, extraction direct dans la seconde base. (La seconde base (QG Charlie) doit être aux marines au préalable)



_______________________________________________



Matricule:

Policier Militaire = PM
Policier Militaire Confirmé = PMC = Un Titre ajouté par le Co-Fondateur ou le SuperAdmin
Brigadier = BGR
Second Chef Brigadier = SCBGR
Chef Brigadier = CBGR/MRSHL

_______________________________________________


Brigadier Chef actif :

-Inspecteur Guts
-Inspecteur Griffith
-Bill Johnson
-James Crawford

Signature:

[Image: giphy.gif]





Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)