Bienvenue Invité!, Pas encore inscrit? S'enregistrer



Rapport personnel du Docteur Strange partie 1

#1


Rapport personnel du Docteur Strange : ID_BDsite12-456-785-456\\6HK

(Note : ne pas utiliser l'identifiant du fichier dans les mails)

COMMANDE ? _ _ _ 

Ouverture

COMMANDE REÇUE _ _ _ VERIFICATION IDENTITÉ _ _ _

BIENVENU UTILISATEUR "Alison" _ _ _ AGENT MEMETIQUE DÉSENGAGÉ _ _ _ OUVERTURE _ _ _

:INITIALISATION _ _ _ TERMINÉE:



Bonjour, si vous lisez ceci c'est parce que vous avez abouti à l'un des scénarios suivant :

-Vous êtes un(e) ami(e) proche et vous avez voulu lire une partie de mon dossier (ci c'est le cas bonne lecture et pardon d'avance)

-Vous êtes arrivé ici par hasard (je vous conseille de ne pas trop partager ce que vous aller lire)

-Vous êtes un membre de %#%$^$^@* (oui, c'est pas parce que je bosse pour la fondation que je suis un connard décérébré)

- $^@%@&$^$ (Pardon pour notre première rencontre, j'aurais put dut donner une meilleur impression)

On dit que les personnes âgées aiment écrire des mémoires pour s'occuper, petite parenthèse à ce sujet, j'ai 27 ans, et je me porte très bien. En vérité si je fais ce rapport c'est parce que j'ai une peur atroce, vous pourriez considérer que j'ai peur de la mort d'ailleurs ce serait normal, mais bon concrètement on sait d'éjaculer qu'il existe au moins  578  (laisser tomber le nombre exact finalement) une quantité massive d'après vie et croyez moi la plupart d'entre elles ne sont pas si terribles, voir même intéressantes.

En fait j'ai peur de la fin, je n'arrive pas à placer ce phénomène correctement, si vous lisez ce dossier vous savez forcément ce qu'est une scénario de classe K ou peu importe ce qu'ils glissent comme lettre devant. Des SCPs 173 capablent de se reproduire, un SCP 682 qui aurait finit par absorber trop d'énergie, enfin j'en passe, bien sûr personne ne s'étonne qu'aucun de ces scénarios ne soient encore arrivés ?

J'ai passé les 7 dernières années de ma vie à côtoyer l'impossible selon la science du commun, en réalité vous pourriez juste appeler ça une science non maîtrisée, je tien à rappeler qu'à l'époque d'Hippocrate la médecine n'avait rien à voir avec celle que nous connaissons aujourd'hui.

J'ai fait la connaissance d'individus fantastiques, le CMD Hollow,  le SC Beerus, Highwind, Nefka, Campi, Albert, et pourtant j'entends oublie beaucoup. Aujourd'hui ils ont tous leur petite place dans la hiérarchie, je salue d'ailleurs Albert qui siège au conseil O5 (va savoir quels numéro tu porte en ce moment je sais que tu lis d'une façon ou d'une autre)

L'époque  où nous dirigions le Département Scientifique de la fondation est bien loin maintenant, même si certaine personnes nous prennent uniquement pour une bande de guignols nous en avons certainement vu plus que n'importe qui, des bonnes comme des mauvaise histoire.

Alors voilà, vous pouvez appeler ça une confession.


Ma confession.

Je n'ai pas pour habitude d'être très ouvert mais aujourd'hui j'ai besoin de parler d'une façon ou d'une autre car l'homme qui est en train de taper sur ce clavier est certainement plus effrayé que jamais.

Enregistrement audio disponible _ _ _ Lire ? _ _ _

DEBUT DE LECTURE _ _ _ 

DATE : ##/##/2016

16:32 : Albert : Excusez moi, Docteur Strange c'est cela ? 

          : Strange : (se retourne)  Oui c'est moi (pause) je ne vous reconnais pas, vous êtes ? 

          : Albert : Superviseur Albert, je vien juste de prendre mon service sur ce site alors non vous ne me connaissez pas, c'est normal, j'aurais besoin de vous, j'ai un boulot à confier.

          : Strange : Ah, il y a une prime ?

          : Albert : Non pas cette fois, je veux vous confier la charge d'une tentative de destruction.

OPTION DISPONIBLE : COMMENTAIRES DE L'AUTEUR _ _ _ ACTIVER ? _ _ _

Activer

COMMENTAIRES ACTIVÉS _ _ _ CHARGEMENT _ _ _

C'est assez galère de retrouver ce genre d'enregistrement, mais la fondation aime bien garder tout ce qui précède et suit un accident (oups spoiler). Lorsqu'il m'a demander de détruire quelque chose j'ai tout de suite compris que quelque chose aller mal se passer. À l'époque le personnel de sécurité présent sur le site n'était pas aussi "avancé" qu'aujourd'hui, pour faire simple on avait juste une bande de mexicains armés de fusils (Bon y avait Hollow et Beerus certes mais avec seulement 2 UTs compétents on allait pas loin)

Et bien sûr le seul but des FIM avec l'époque était de passer de temps en temps sur le site pour enmerder le monde, ou pour "remettre de l'ordre" en cas de brèche massive. (Tien d'ailleurs je parlerai des brèches plus tard)

Donc on pouvait compter sur aucun renforts.

Bref, je me suis préparé pour mon expérience, révolver caché dans mon pantalon, et grenade fumigène (croyez moi c'est plus efficace que n'importe quel arme pour se sortir d'une situation dangereuse ... et vous avez l'air cool aussi)


Je devais aller sur SCP 682, ça mais fait rire, au début la fondation essayait tout et n'importe quoi, empoisonnement, carbonisation, écrabouillage, hypnose même une fois (pauvre type) mais j'ai du essayer de le gazer (c'était pas vraiment à nous de proposer hahaha, et après tout le monde nous prend pour des débiles quand ils lisent les rapports)

17:09 : Albert : Bon vous y voilà, je reste présent sur la radio avec des renforts plus loin, si quelque chose se passe mal appelez.

          : Strange : Dans le doute venez au bout de 5 minutes non ?

          : Albert : Vous plaisantez ? Si jamais il y a un accident je fais quoi moi avec une dizaine d'UTs en train de suffoquer ? 

          : Strange : ça me semble valable comme excuse

Maintenant pour ce qui est de l'expérience, on a gentiment commencé à envoyer le gaz dans la cellule une fois que notre "ami le dragon géant qui déteste tout mais qu'on sait pas pourquoi alors on le bute" était bien attaché.

Ca n'a pas marché (ça paraissait évident aussi) il/elle (ben oui personne n'a jamais posé la question bande de sous%#%@%#%) a juste commencé à rire. Ca devenait malsain alors j'ai demander à enflammer le gaz (ça me paraissait être le meilleur moyen de le neutraliser vu qu'ils en avait respiré)

La cellule à exploser et donnant raison à Albert 4 gardes ont suffoqué et sont morts.


Si je vous raconte ça c'est parce que c'était à la fois ma première expérience sur SCP 682 ET ma première rencontre avec Albert, il a l'air d'un type sympa ? Attendez la suite.

17:54 : Albert : Enfin, mon évacuation est là !

          : Strange : Notre évacuation vous voulez dire

          : Albert : Non non, la mienne, vous pensez tout de même pas que je vais en plus vous ramener avec moi ? Hein ?

          : Strange : STOP, temps mort ! Je comprends rien c'est quoi cette histoire ?

          : Albert : Ah mais c'est comme ça, vous deconfinez un SCP et vous avez pour responsabilité d'éduquer nos UTs pour reconfiner l'anomalie.

          : Strange : CE SONT DES ATTARDÉS, ET BORDEL DEPUIS QUAND C'EST MON BOULEAU CA ?

17:55 : Albert : Depuis que j'ai fait passer cette circulaire au conseil d'éthique

Ca voulait pas dire grand chose à ce moment là mais pour faire simple, Albert était en train de se barrer dans un hélicoptère blackoawk (aller savoir comment ca s'écrit) avec 3 membre de la FIM "mon cul" (pour rester poli, et je pèse mes mots) et moi j'avais un lézard surdimensionné à reconfiner.

J'ai fait simple, j'ai chopé tout les UTs et SCs qui étaient à peu prés capable de suivre des ordres et on a détruit une partie de la EZ pour ensevelir SCP 682 sous des décombres, les SCs ont ensuite injecté des doses massives de tranquillisant et ont ramené SCP 682 dans sa cellule.

J'aimerais ajouter un magnifique "." Final comme disait mon prof de philosophie mais de un j'ai jamais rien pigé à la philo, et de deux je me suis fait mettre aux arrêts pour avoir provoqué la mort de 17 membres du personnel UT (et 4 classes D, d'une façon étonnante leurs morts comptait comme une faute hahaha)

Et alors que le CMD UT allait demander mon exécution, devinez qui est arrivé, Albert avec son escorte personnelle. C'était fantastique de voir le CMD UT s'en prendre une dans la tronche quand ce gamin était même pas capable de dire de quelle classe était SCP 682.

Finalement Albert et moi on a discuté un peu, de science, de la fondation, du fait qu'il m'avait abandonné, des trucs normaux quoi. Il m'a félicité puis il est reparti dans son bureau.

J'en ai fait une tripotée d'autres de tentatives de destruction, ça m'a donné une certaine réputation, la moitié du personnel me respectait comme un type cool et sympa, l'autre me prenait pour un taré mental sans cœur (ils ne sont pas si loin de la vérité)

J'ai finit par obtenir l'autorisation d'utiliser des SCPs contre SCP 682, au fond je savais que ça servirait à rien, mais j'obtenais toujours l'autorisation et pour une seule et simple raison.

Personne n'arrivait à faire autant de dégâts que moi, d'une façon ou d'une autre, SCP 682 ne faisait jamais plus de 70 mètres hors de sa cellule sans avoir subit de lourds dégâts.

Aujourd'hui c'est différent, je n'essaie plus de détruire mais de protéger, pour ceux qui ne comprennent pas je vous invite à aller vous faire @$#%@$# bien profond dans $%@^#^$^ et de niquer vos @%#^$%@%#.

Pardon, c'était déplacé mais nécessaire, j'ai pris l'habitude de toujours dire ce que je pense, parfois physiquement, j'ai buté deux ou trois assistants au QS, bon c'est pas très correct au niveau de l'éthique de la fondation mais d'un autre côté le nombre de personne qui veulent me tuer est long comme mon bras (après réflexion c'est très inadapté comme expression)

Albert avait créé le D.S. (Département Scientifique pour ceux qui suivent pas) afin d'améliorer la qualité des résultats, je trouvais ça débile à l'époque, d'ailleurs je trouve encore ça débile, comment croyait-il pouvoir transformer des attardés en diplômés d'Harvard ?

Au final le D.S. a coulé, c'est pas plus mal, on avait pas les unités adapté pour ce travail, quelque temps après j'ai rejoint la G.E.S. en tant qu'inspecteur.

Pendant ce temps Beerus et Hollow montaient en grade sur le site 19 et Albert prenez l'escalier mécanique vers le conseil O5.

Je sais pas comment il a fait, d'un jour à l'autre il etait superviseur, puis directeur de site, puis inspecteur au conseil éthique et enfin il était devenu l'un des 13. On parle encore, parfois, pas trop.

La G.E.S. c'était différent, on a voulu me former aux armes à feux mais franchement c'est pas mon truc, je leur ai sorti que je voulais me servir uniquement d'un pied de biche et d'un couteau de combat, et ils m'ont gentiment renvoyé chier. Nefka était OK dans l'idée, au départ il savait qu'avoir un doc parmi une bande de gorilles surarmés ca fonctionnerait pas bien. 

Donc bon, je me suis barré, Albert m'avait rappelé, il voulait installer une sorte de petit bureau privé à Londres qui serait financé par la fondation, on aurait juste à intervenir de temps à autre pour vérifier deux trois trucs, une sorte d'escouade personnelle quoi.

J'ai retrouvé l'endroit récemment, ça a changé depuis :

[Image: pinpep-omens-290519-022.jpg]

Un crétin à tout racheté, un écrivain ou un truc comme ça qui a trouvé deux ou trois rapports, Beerus avait proposé de le faire brûler mais au final il était pas dangereux, il a juste modifié nom et le but de la fausse (bon maintenant vraie) boutique. J'ai son dernier livre chez moi, je vous le conseille,  ça parle de deux types qui se baladent en écosse avec une boussole cassée.

On avait proposer à Highwind de venir avec nous mais il voulait entrer dans une FIM, au final s'est réussi, c'est un super soldat ou l'équivalent. Nefka a refusé, il était trop occupé (allez savoir par quoi avec la G.E.S.)

Albert passait de temps à autre, je comprend pas comment il pouvait faire confiance à Hollow et Beerus, un O5 qui se balade dans la rue je l'admet ca se voit pas mais quand vous avez deux excités de la gâchette (même si ils sont bien plus intelligents que les autres) qui connaissaient votre identité vous devriez vous méfier.

Le plus souvent il restait juste prendre un café ou nous donner un petit bouleau, on bossait pas beaucoup au final mais Londres c'était un coin sympa.

C'est là-bas que j'ai rencontré Alison, je pensais pas que j'arriverai à m'attacher à quelqu'un de cette façon, les relations humaines sont compliquées, je n'aime pas les "gens" ils ne pensent pas assez bien, n'agissent pas correctement, ils sont trop humains.

Ce n'est pas une rencontre normale, pour être honnête je crois qu'elle savait que notre boutique de livre était pas réglo la première fois qu'elle est entrée.

Hollow et Beerus étaient parti chercher à bouffer et moi je me faisais un démineur (ce que c'est dur ce truc) je faisais pas attention et elle est rentrée, comme ça sans dire bonjour. Elle m'a remarqué en entrant mais rien de plus, elle a foncé directement sur un livre dans la salle du fond.


Ah oui ! Parlons des livres, la plupart des gens sont au courant mais bon, le wiki est un site camouflé, quelque part ça semble clair. C'est une sorte de double mesure de sécurité, si jamais il y a une brèche massive d'anomalies le site est la pour que la population sache comment réagir, un minimum au moins.
Donc en gros la plupart des "livres" était des recueilles de contes disponibles sur le site (la plupart étaient incompréhensibles mais bon, il faut croire que certaines personnes aiment ca) et en même temps plus c'est visible moins ça se voit, c'est aussi une des raisons pour lesquelles je suis antisocial.

J'avais presque réussi à gagner et la PAF, un livre se pose de façons violente sur le comptoir et me fait cliquer au mauvaise endroit. Merci encore à toi Alison, je suis toujours le débiles qui n'a jamais gagné une partie de démineur.

Elle m'a dit bonjour, j'ai essayé de dire bonjour mais ma tentative était si pitoyable que j'ai dit truc du genre "jru", je pensais qu'elle allait faire une tête bizarre mais non, ça l'avait fait rire.

J'étais assez rassurée alors j'ai pris le livre, elle voulait lire une collection de rapport des SCP-FRs j'avais commencé à parler en anglais dans le doute avant de me rendre compte qu'elle parlait français, mais elle avait quand même un accent assez marqué, mais je saurais toujours pas dire qu'elle genre d'accent.

Une "amie" lui avait conseillé de lire SCP-028-FR, cette amie devait avoir très bon goût. Il y avait un petit plus avec ses bouquins, Beerus s'amusait pendant son temps libre à rajouter des photos.

Par contre il etait pas très doué non plus au niveau des contextes :

[Image: RedditDoctors.jpg]

Grossièrement c'est pas plus ou moins bien que le rapport sur le site mais on va dire que c'est plus agréable à lire.

Avant de sortir elle m'a demandé si c'était vrai toutes ces histoires, j'ai rie un peu, puis je lui ai dit "Vous pouvez toujours aller vérifier. Étonnement j'ai appris quelques semaines plus tard qu'il y avait eu une effraction dans la zone de SCP-028-FR.


Rien de trop grave, le garde du site s'est juste pris une balle entre les deux yeux. Bon ça fait plusieurs heures que je bosse sur ce rapport, je vais m'arrêter là et écrire la suite plus tard.

FIN DU FICHIER _ _ _ ACCÈS PARTIE 2 VERROUILLÉ  _ _ _ RETOUR À-

BYPASS _ _ _

_ _ _ PENDING REQUEST.
Signature:

Répondre

#2

Me décrire comme un super soldat, c'est à la fois magnifique et rabaissant :')
Elle est où mon intro dans ta vie ?

Très beau boulot ;)
Signature:

[Image: giphy.gif]

[Image: qn5GQ.png]
Répondre

#3

Bonjour,

Sujet assez intéressant, même si sa change de sujet très rapidement, mais bon boulot ! 


Cordialement,

Signature:

[Image: 1561820455-signature-jackson.gif]

[Image: aGXYMCI.gif]
Répondre

#4

Énorme travail fournit, félicitations.

Signature:

[Image: 1559300280-johncasagif.gif]
[Image: 1560167584-ariana-grande-colorful-photos...lpaper.gif]
[Image: 1567892456-john-casaaaaa.png]

[Image: 1559304521-ariana25.gif]

[Image: fF9VMa6C3R6aur2N-MzFJzecqpGDMgvvFqj6lnX_...w-xuDmo1FE]
Répondre

#5

Bonsoir mon cher Docteur apocalyptique !

Je dois dire que ce fut très plaisant à lire, j'ai été très touché de constater mon intégration..
Celle-ci est plutôt conséquente d'ailleurs, mais je t'en remercie, c'est appréciable de me remémorer mon ancienne notoriété et d'une certaine manière, une reconnaissance d’antan..
Malheureusement, je ne suis plus aussi vigoureux qu'à l'époque.. Ou du moins, je fais en sorte d'être discret..

Cela sera donc tout simplement un merci pour cette rédaction Strange.


Cordialement,
Albert.

Signature:

[Image: 1561172945-2d23e3070fff6d3c3d4e6551060c1234.jpg]
Répondre

#6

Sujet fort sympathique , même si tu ne cite pas tout le monde de l'époque (ce qui est fort dommage).
Signature:

Un monde sans histoire , n'y musique , n'est pas un monde agréable ou vivre. Vous ne trouvez pas ?
Répondre

#7

j'aimerais savoir , combien de temps ta pris de tous écrire ?

sinon bon job
Signature:

[Image: 1568752469-capture.png]
Répondre

#8

Pour être honnête, 6 heures :)
Signature:

Répondre

#9

(10-09-2019, 04:11 PM)Griffin Strange a écrit : Pour être honnête, 6 heures :)

Et non ce n'est pas un job :P
Signature:

Répondre

#10

"Beerus avait proposé de le faire brûler" 
 
Sa me ressemble totalement j'approuve x) 
Signature:

[Image: 1562112997-signature-beerus-2.gif]
Répondre





Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)